Fév 14, 2018

D’où vient la Saint-Valentin ?

Ça y est, on y est, nous voilà en février ! Le jour le plus romantique de l’année pointe à nouveau le bout de son nez : la Saint-Valentin ! Que vous la fêtiez ou non, que vous comptiez la passer en compagnie de votre tendre moitié ou avec vos meilleurs amis, il est difficile d’y échapper. Love is in the air ! Mais savez-vous d’où nous provient cette fête ? Prêt(e) à embarquer à nos côtés pour un petit voyage dans le temps, à la recherche de l’origine de cette « journée des amoureux » ? Décollage immédiat !

 

Le 14 février, deux martyrs se prénommant Valentinus sont célébrés dans le calendrier chrétien. Il s’agit probablement de la même personne, mais peu d’infos biographiques sur ce(s) dénommé(s) saint(s) Valentin sont disponibles. Le nom des saints exécutés coïncide, mais aucun lien n’a pu être établi entre leurs histoires et les festivités actuelles liées à la Saint-Valentin. Il est fort probable d’ailleurs que cette fête chrétienne ait été peu à peu associée à d’autres rituels et traditions.

 

Depuis le 18e siècle, on prétend que le Vatican aurait introduit la fête de la Saint-Valentin pour remplacer la fameuse « Lupercelia », une fête romaine célébrant la fertilité au cours de laquelle on accouplait de jeunes femmes et hommes. D’après la légende, le pape Gélase 1er aurait voulu mettre un terme à cette tradition indécente et introduire à sa place une nouvelle fête plus « sage » à ses yeux. Ici aussi, aucune preuve n’existe pour étayer cette hypothèse. Peu importe, le 14 février fut au fil des années de plus en plus associé à des histoires et traditions romantiques. C’est ainsi qu’apparut la légende du saint Valentin chrétien. De plus en plus de mythes liés à un saint « cupidon » qui réunissait les couples et célébrait les mariages se répandirent également. Pour éviter toute confusion, l’église catholique décida de ne plus fêter « Valentinus ».

 

Toutefois, la tradition romantique persista. Au fil du temps, la Saint-Valentin fut célébrée principalement dans les pays anglosaxons. Ce jour-là, les amoureux envoyaient des cartes anonymes à l’élu(e) de leur cœur. Cette tradition existe toujours, mais les admirateurs secrets ont cédé la place à des déclarations d’amour fleur (au sens propre comme au figuré) bleue. Dans nos contrées, cette fête fit son apparition au milieu des années 90. Entre-temps, elle a conquis une place non négligeable au sein de nos vies au point de devenir incontournable. De nos jours, on ne se limite plus à envoyer des cartes débordant d’amour, mais nous couvrons notre tendre moitié de beaux cadeaux. Des dîners, séances de cinéma et activités « spécial Saint-Valentin » sont organisés un peu partout.

 

Tout le monde a besoin d’une petite dose d’amour, pas vrai ? Embrassez votre cher et tendre une fois de plus aujourd’hui, offrez une tasse de café à votre meilleur(e) ami(e) et prenez le temps de discuter avec les membres de votre famille. De quoi rendre tout le monde heureux ! À ne surtout pas oublier ? Les mini-viennoiseries de Panos, à distribuer à toutes les personnes que vous aimez !